Tocqueville était-il un sale type ?

Tocqueville était-il un sale type? Michel Onfray, un de nos auteurs contemporains les plus prolixes, a consacré tout un ouvrage à cette question (Tocqueville et les Apaches, 2017). Sa thèse ? C’était un sale bonhomme. Il était proesclavage, progénocide, proraciste. Un vrai de vrai. Pourquoi est-il si bien vu ? D’après Onfray, c’est parce queLire la suite « Tocqueville était-il un sale type ? »

Les intellectuels français et le judaïsme

Je regardai récemment un très bon entretien entre deux grands penseurs actuels : Michel Onfray et Charles Gave. Onfray revient sur son parcours et notamment sur son évolution intellectuelle, preuve que la pensée, lorsqu’elle est exercée de « bonne foi », est un acte courageux qui peut mener bien loin du point de départ. Ma seule surpriseLire la suite « Les intellectuels français et le judaïsme »

Escadrille de cygnes noirs

L’année 2020-2021 aura été riche en rebondissements. On espérait la fin de la pandémie. Les vaccins sont arrivés et ont tenu leur promesse quelques mois. Et voilà que même dans les pays vaccinés, l’épidémie repart. Evénement exceptionnel ? On a l’impression, ces dernières années, de vivre des événements exceptionnels à un rythme frénétique. Si onLire la suite « Escadrille de cygnes noirs »

Décomposition parisienne

La ville de Paris a sorti courant mai un nouveau guide intitulé Genre et espace public. Selon Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, il permet de « mettre en lumière et prévenir les différences et inégalités d’usage, d’appropriation, de mobilité, de pratique et de perception des espaces publics urbains ». Comme on n’a toujoursLire la suite « Décomposition parisienne »

Le double échiquier politique français

Cela fait vingt ans qu’on nous parle de la recomposition de l’échiquier politique français. A un an des présidentielles, il est temps d’acter cette recomposition et de redessiner les forces en présence. Je verse cette analyse au dossier. L’élection de Macron comme huitième président de la cinquième république a été le dernier acte d’un processusLire la suite « Le double échiquier politique français »

Le Moyen Orient compliqué

En 1941, De Gaulle se rend au Soudan, puis à Djibouti et enfin en Egypte pour faire l’état des lieux. Il écrit dans ses mémoires de guerre : « je me rendais au Moyen Orient compliqué avec des idées simples ». Éclair de lucidité d’un chef occidental qui sait qu’il ne sait pas : début de laLire la suite « Le Moyen Orient compliqué »

Cette inhumanité qui monte en France

L’histoire est malheureusement banale. Une dame accompagne son mari en soins palliatifs. Ses trois fils sont également présents. On leur dit : pas plus d’une personne dans la chambre. Pourquoi ? Parce que covid. Pourtant tout le monde est vacciné. Oui, mais c’est le règlement. Alors la dame se tient debout, dehors, et regarde parLire la suite « Cette inhumanité qui monte en France »

Vertu de la cinquième république

C’est la question classique des sciences politiques : quelle est la meilleure constitution possible ? Vous avez quatre heures. L’élève de Gaulle avait rendu sa copie dans ses mémoires, dans lesquelles il expliquait les principes qu’il voulait appliquer. Il les énonça une première fois lors du discours de Bayeux (16 juin 1946) mais ne putLire la suite « Vertu de la cinquième république »